Stress depression


C'est aujourd'hui un fait : stress et depression entretiennent généralement des liens étroits. Comment se manifeste donc un stress depression, et que faire pour le limiter au maximum ?


 

Le lien entre stress et depression peut s'expliquer par l'analyse du système neurologique. Le stress est en effet moteur pour la production de substances telles que l'adrénaline et le cortisol dans le cerveau. A petites doses, ces deux substances n'ont pas d'effet néfaste. Mais lorsqu'elles sont produites de manière répétée, quotidienne ou presque, l'adrénaline et le cortisol ont tendance à bloquer la croissance de nouveaux neurones dans la zone de l'hippocampe. Cette zone du cerveau correspond à l'humeur de l'individu. Par ailleurs, le cortisol bloque certains récepteurs du cerveau, et agit ainsi sur les troubles de l'humeur. Ces phénomènes, prolongés dans le temps, expliquent l'effet de causalité entre stress et depression.

 

Le stress depression peut être détecté assez facilement car il se traduit par des symptômes très caractéristiques. Le sujet perd son sens de l'humour et sombre dans un état général de tristesse ou de mauvaise humeur. La fatigue, bien sûr, est un signal important, notamment lorsqu'elle est associée à des inquiétudes et des angoisses, voire des crises de panique. Maux de tête et baisse de la libido sont d'autres signes qui attestent d'un stress depression inquiétant, au même titre que les troubles du système digestif, l'hypertension, l'affaiblissement du système immunitaire et les réactions allergiques.

 

Pour lutter contre le stress depression, il n'existe guère de produit miracle. Le seul remède efficace pour atténuer le stress depression consiste en effet à se reposer, en aménageant mieux ses horaires de travail par exemple, ou, lorsque cette solution est impossible, à mieux gérer ses heures de loisirs pour qu'elles soient réellement dédiées à la détente et non à l'accomplissement de tâches ménagères.