Soigner anxiété


Soigner l'anxiété est l'une des préoccupations majeures des chercheurs d'aujourd'hui : les comportements anxieux et les troubles de l'angoisse sont en effet les maux de notre temps. Si de très nombreux médicaments ont été mis au point pour soigner l'anxiété, le recours aux thérapies cognitives comportementales est également recommandé pour obtenir des résultats sur la durée.


 

Pour soigner une anxiété passagère, provoquée par un événement bien précis (passage d'un examen, situation familiale ou professionnelle difficile), la prise de médicaments, temporaire et toujours sous surveillance médicale, peut représenter une bonne solution pour soigner l'anxiété. Le médecin pourra alors prescrire des anxiolytiques, des bêta-bloquants et/ou des antidépresseurs. En vérité, il s'agit moins de soigner l'anxiété que d'en supprimer les symptômes, le temps que la situation source de mal-être soit résolue.

 

Toutefois, lorsqu'il n'existe pas de cause bien déterminée au mal-être du patient, soigner l'anxiété passe par des voies plus complexes. La prise de médicaments peut s'imposer dans un premier temps, afin de soulager un peu le patient et de sortir de la situation d'urgence. Mais si la source de son anxiété provient de schémas anciens et complètement intégrés à sa personnalité, un travail de fond sera indispensable pour soigner l'anxiété de manière efficace.

 

Soigner l'anxiété passera dans ce cas par une thérapie sur le moyen ou le long terme, à réaliser auprès d'un psychothérapeute (psychiatre, psychologue ou psychanalyste selon les préférences de chacun), ou auprès d'un praticien capable de proposer d'autres formes de thérapies. Il a en effet été constaté que des thérapies brèves de type PNL, hypnose ou EMDR étaient parfaitement opérationnelles pour soigner l'anxiété.